Fermer
Constructivisme

Constructivisme

Point trop n’en faut. Cette école de sciences sociales à présent dominante en réaction contre l’objectivisme positiviste d’hier tend à faire de toute réalité une "construction" sociale. On ira jusqu’à parler d’une "production de l’espace", voire d’une "production du temps". Du fait que le monde objectif n’est pas séparable des représentations pratiques qu’une société s’en fait, il ne s’ensuit pas qu’une société puisse produire toutes ses références objectives. De ce que la carte contribue à la formation du territoire, il ne se déduit pas qu’un territoire est l’invention des cartographes. Aucun acteur collectif ne produit sa géographie, son climat, ses gisements de matières premières et d’énergie, les lunaisons et les saisons, le soleil et le rythme circadien. Partant du fait avéré des interactions entre groupe social et phénomènes naturels, le constructivisme sociologique, objectivé et durci, en vient à nier l’irréductibilité du naturel au social. Beaucoup plus modestement, le médiologue observe que l’homme n’invente pas ex nihilo son milieu, mais doit inéluctablement négocier avec lui. Et c’est précisément parce que son milieu lui est en dernière instance imposé du dehors, comme un donné irréductible que la domestication technique de l’espace et du temps constitue pour l’humanité une tâche in-finie. (Régis Debray).