« Et si je me trompe, je sais que vous me corrigerez » (Jean-Paul II)

Visiteurs connectés : 0

Accueil > Chroniques > Le congélo est mon ami

Le congélo est mon ami

samedi 31 octobre 2020

Face au « frigo », l’homme est un intrus, il ne sait comment le remplir et le ranger ; prédateur, il le dépouille, non sans quelque sentiment de culpabilité chez les plus civilisés. Le congélo, il l’alimente et le pille à son aise, chez lui, sans arrière-pensées sinon la discrète satisfaction d’une maîtrise retrouvée. Le congélo est un ami : on le couve d’un regard attendri, on le « flatte » exactement comme le cavalier flatte l’encolure de son cheval.

Références :