Accueil > Chroniques > Panser le monde

Panser le monde

lundi 29 janvier 2018

De nos jours les secrétaires, gardien(ne)s des secrets, préfèrent être appelé(e)s assistant(e)s. D’où il ressort que patrons et matrones sont à leur tour des assistés. Du taire, pour régner au care, pour soigner. Penser le monde et le changer versus panser le monde et le langer. Vous reprendrez bien une petite fessée ?