catégories

Chez Aristote, les catégories sont les modes de l’être grâce auxquelles celui-ci peut être dit ceci ou cela. Il en distingue dix : la substance, la quantité, la qualité, la relation, le lieu, le temps, la position, la possession, l’action et la passion (le fait de subir l’action). Les catégories, celles d’Aristote ou d’autres, sont couramment utilisées, souvent de manière implicite, pour réduire un domaine absolu en objet de science : le domaine est considéré selon telle(s) catégorie(s), abstraction faite de toutes les autres. Par exemple, l’arithmétique considère les choses sous l’angle de la quantité, indépendamment de toute autre catégorie, en faisant notamment abstraction des qualités, mais aussi du lieu, du temps, etc. Outre les catégories, la réduction peut se baser sur les valeurs. Voir : praxéologie en tant que science de l’action axiologiquement neutre.
Fermer