monde

1. Le monde est tout ce qui a lieu (Die Welt ist alles, was der Fall ist). 1.1. Le monde est la totalité des faits, non des choses (Die Welt ist die Gesamtheit der Tatsachen, nicht der Dinge). (Wittgenstein, Tractatus logico-philophicus). Bien noter que le monde n'est pas la totalité de ce qui est (de toutes les choses), mais bien le Tout de ce qui a lieu (on pourrait dire de « ce qui se produit »). Parler de l’Être (et donc du Néant) conduit à toutes sortes de difficultés inutiles (de celles qu’illustre entre autres la prétendue controverse entre Parménide et Héraclite à propos de l’Être et du Devenir).
Fermer