sciences humaines

Les sciences humaines sont particulièrement fécondes en discours insensés : la métaphysique et surtout l’idéologie y surabondent. A vrai dire, toute science humaine verse nécessairement dans l’idéologie et le non-sens : ce qu’elle peut dire en tant que science est incompatible avec son « objet », l’homme. Voir imbécile Le principe de toute science humaine est l’invalidation des discours tenus par les humains dans leur prétention à énoncer la vérité. Mais il se trouve que les experts ès sciences humaines sont des humains et qu’ils tiennent eux-mêmes des discours.
Fermer