« Et si je me trompe, je sais que vous me corrigerez » (Jean-Paul II)

Visiteurs connectés : 3

NOUVEAU : Hommachine...

Algorithmes

Ces êtres invisibles et silencieux se nourrissent en principe de données, mais tendent de nos jours à l’anthropophagie : tandis que les humains numérisés croient encore qu’ils existent et qu’ils échangent des informations, des idées, des jugements, des sentiments… une machine les simule, les émule et les calcule, à leur insu.

Voir : Dataïsation.

Superflu

Dans sa préface à la traduction française de The Human Condition (1959), Paul Ricœur résume en une question le projet de Hannah Arendt : « Selon quelles présuppositions l’homme cesse-t-il d’être superflu ? ».

« Jay Crispin incarnait le prototype de l’adolescent attardé sans racines, amoral, crédible, semi-éduqué, beau parleur, (…) et son insatiable appétit pour l’argent, le pouvoir et le respect quelle qu’en soit la provenance. Jusque-là, parfait. Toby avait rencontré des Crispin en puissance dans tous les milieux et tous les pays où il avait servi… » (John le Carré, Une vérité si délicate, 2013).

Voir : Cerveau.

Selfie

Dispositif permettant de mettre le monde au second plan. Degré zéro du narcissisme. Qui peut croire à la présence réelle au vu d’un selfie rigolard, dépourvu de la moindre aura ? Pas même un auto-portrait….

Autres entrées du Dictionnaire...


Visiteurs connectés : 3