« Et si je me trompe, je sais que vous me corrigerez » (Jean-Paul II)

Visiteurs connectés : 5

Accueil > Les temps qui viennent > Homo Ludens

Homo Ludens

Ne dites pas à ma mère que je suis bobo, elle me croit gilet jaune

« Amusez-vous, faites la fête, aimez la musique » (Emmanuel Macron).

Une trottinette dans une ruelle du Puy-en-Velay, un petit pain sans gluten sur le plateau-repas de Régis Debray : cool ! A défaut de surhomme, Nietzsche nous a laissé le portrait du « dernier homme », autant dire notre « bobo » contemporain, Touriste intégral, gibier de parc humain et de jeux vidéo pour assouvir innocemment ses « passions les plus abjectes » de manière cathartique.

Homo ludens

(Intégral).